Solutions à longs termes

Bien que le Sénégal soit confronté à de nombreux défis en matière d’énergie et de gestion des ressources naturelles, la solution à long terme implique deux axes d’intervention interdépendants. Elle implique tout d’abord que le Sénégal emprunte pour son développement une voie à faible teneur en carbone qui implique les communautés locales dans l’adoption de mesures permettant une plus grande autosuffisance en énergie, et en énergie propre de préférence, tout en luttant contre la pauvreté en milieu rural.

Lire la suite : Solutions à longs termes

Les Menances

Les menaces sur la biodiversité et les écosystèmes (y compris l’utilisation des ressources naturelles qui y sont liées, telles que la terre et l’eau) dans les zones du projet, ainsi que les causes profondes et les impacts sont résumés dans l’Annexe 4.

Lire la suite : Les Menances

Organisation

 Arrangements d’éxecution et gestion du projet

 Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) est l’Agence de mise en œuvre du FEM pour ce projet. Le projet sera exécuté par l’Agence National des Ecovillages (ANEV), selon la modalité d’Exécution nationale (NEX) du PNUD sur une période de 5 ans à compter de la date de signature du PRODOC.

Lire la suite : Organisation

Contexte Energetique

Les inventaires des gaz à effet de serre réalisés au cours du PPG pour au moins cinq villages sénégalais révèlent trois principaux secteurs comme sources d’émissions : (i) l’utilisation des terres, le changement d’affectation des terres et la foresterie (UTCAF) dans les terres des villages (“terroirs villageois”) ;

Lire la suite : Contexte Energetique

Contexte Institutionel

Le ministère de l’Environnement et de Protection de la Nature (MENP), placé sous l’autorité du Premier Ministre et du Président de la République, détient le mandat pour la mise en œuvre des politiques environnementales nationales, et notamment des évaluations d’impact environnemental, de la gestion des aires protégées et des conventions internationales sur la biodiversité et conventions importantes sur l’environnement.

Lire la suite : Contexte Institutionel

Contexte Environnemental

 

 

 

Les écosystèmes terrestres et de zones humides du Sénégal sont riches, variés et en mesure de fournir de multiples services et ressources. Ils se sont cependant également dégradés de manière significative.

Lire la suite : Contexte Environnemental

Contexte Politique et Juridique

Le Sénégal a ratifié un certain nombre d’accords multilatéraux sur l’environnement (AME), y compris la Convention Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), le Protocole de Kyoto sur les changements climatiques et la Convention sur la diversité biologique (CDB) (se référer à la liste de l’Annexe 1). Ces conventions offrent le cadre des dispositions juridiques nationales qui régissent le secteur de l’environnement.

Lire la suite : Contexte Politique et Juridique

BUT, EFFETS ET PRODUITS/ACTIVITES DU PROJET

Le but du projet dans le cadre du développement est de contribuer à l’intégration effective des bénéfices environnementaux mondiaux dans le modèle Ecovillage en cours d’exécution dans les régions rurales du Sénégal, eu égard à la conservation de la biodiversité et au développement à faiblement émissif en carbone.

Lire la suite : BUT, EFFETS ET PRODUITS/ACTIVITES DU PROJET

Sous-catégories

Ecopartenaires